Un débat entre institutions privées et écoles publiques

La Constitution haïtienne de 1987 garantit le droit à l’éducation de qualité et gratuite. A la suite du séisme du 12 janvier 2010, environ 5000 écoles ont été détruites ou gravement endommagées, touchant environ 700 000 enfants en âge d’être scolarisé. Le gouvernement de M. Lamothe sous la présidence de M. Martelly a donc posé […]

→ Lire la suite