Au niveau institutionnel

BIDLa Banque Interaméricaine de Développement (BID)

Depuis 2014, La Banque Interaméricaine de Développement soutient financièrement le programme TEH, en tant que bailleur principal. Les fonds mis à disposition du MENFP soutiennent les actions de formation continue en Haïti ainsi que l’équipement technique des EFACAP.

Le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MENESR)

Le MENESR appuie l’action du programme TEH, par la mise à disposition du savoir faire de personnels enseignants français, ouvrant ainsi des perspectives internationales au système éducatif français, et participant de ce fait au développement de la francophonie.

Au sein du ministère nous comptons sur le partenariat de :

DREIC

 

 

 

  • La Direction des Relations Européennes et Internationales et de la Coopération (DREIC), qui soutient financièrement le programme TEH
  • La Direction Générale de l’Enseignement Scolaire (DGESCO) et son Département des relations Européennes et Internationales (DEI)

MAEDI

Le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI) soutient le programme TEH par le transfert de compétences et les échanges quotidiens établis entre les équipes de pilotages et équipes pédagogiques haïtiennes et françaises,  qui incarnent cette volonté de coopération entre les deux pays. A ce titre, plusieurs services du MAEDI soutiennent fortement le programme TEH, à savoir :

  • la Sous-Direction de la diversité linguistique et du français, au pôle de la politique éducative
  • le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l ’Ambassade de France en Haïti, qui met à disposition du programme un expert technique international.

La Mission Interministérielle pour la Reconstruction d’Haiti (MIRH) chargée des questions économiques de reconstruction et de développement d’Haïti (jusqu’en 2013).

L’ Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) est le réseau des collectivités locales francophones et de leurs associations, qui se retrouvent autour de valeurs communes. Elle concourt à une meilleure gestion des collectivités, favorise les échanges d’expériences, mobilise l’expertise territoriale francophone et finance des projets de développement.

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a pour mission de donner corps à une solidarité active entre les Etats et gouvernements qui la composent. Une communauté consciente des liens et du potentiel qui procèdent du partage d’une langue, le français, et des valeurs universelles. Elle apporte à ses États membres, dont Haïti fait partie, un appui dans l’élaboration ou la consolidation de leurs politiques et mène des actions de politique internationale et de coopération multilatérale. L’OIF a soutenu le programme TEH en apportant un appui logistique et une expertise comptable en lien direct avec la Direction de l’Enseignement Fondamental (DEF) jusqu’en 2012.

Le Centre International d’Education Pédagogique (CIEP) est reconnu en France et à l’étranger pour ses compétences en matière d’expertise, de formation, d’évaluation et de gestion de projets internationaux.
Opérateur public de référence des ministères chargés de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, principal partenaire opérateur du ministère des Affaires étrangères et européennes pour la langue française, il contribue à la réflexion dans le domaine de la coopération internationale en éducation et s’appuie, pour conduire ses actions, sur un réseau d’experts et de partenaires nationaux et internationaux.